Les bretons de Komodrag & the Mounodor are ready for the boogie.


11 juin 2024

Komodrag and the Mounodor : la fusion heavy rock et psych bretonne des groupes Komodor et Moundrag.

Komodrag & The Mounodor revient avec deux nouveaux titres après le succès de leur premier album « Green fields of armorica » , salué par la presse et ayant atteint le Top 200 des ventes physiques en France.

Un album composé de huit titres  qui nous amène faire une virée à l’âge d’or du rock, accompagné par deux batteries, trois guitares survitaminées et un orgue Hammond, pour un disque entre rock 70’s et rock psychédélique, à l’énergie 100% débordante.




Un Double single dévoilé vendredi 31 mai.

Capture d'écran 2024-05-21 153109.png (358 KB)

"Stone In The Field", transcende la simple chanson folk, c'est un voyage à travers les vastes plaines de la Bretagne, où une métaphore subtile invite à se perdre dans la tranquillité d'un esprit libre. 
"Ready For The Boogie", rend hommage à l'énergie des concerts live. Comme un clin d'œil à l'esprit originel du rock, avec un Boogie endiablé digne d’un Little Richard, ce morceau révèle l'essence même du genre. 

"Stone in The Field" & "Ready to boogie" (double single)
31 mai 2024
Dionysiac Tour / Modulor Music


Les 7 musiciens seront visibles sur plusieurs festivals cet été !

Bobital le 29 juin -  Hellfest Festival le 27 juin - Les Francofolies de la Rochelle le 11 juillet

Festival des Vieilles Charrues le 14 juillet - MaMA Festival en octobre

Un peu d'histoire...
La première rencontre artistique se fait au détour d’un set des Komodor. Les deux membres de Moundrag décident de rejoindre le groupe sur scène, à la fin de leur live pour jouer ensemble quelques morceaux, essentiellement des reprises. Ils décidèrent donc de continuer l’aventure en créant un groupe de rock endiablé à mi-chemin entre CSNY (Crosby, Stills, Nash & Young) , Jefferson Airplane et Grand Funk.
Les sept membres nous amènent faire une virée entre rock progressif et heavy psychédélisme, deux batteries, des guitares fuzz, un orgue Hammond et, évidemment, des amplis à lampes pour un projet à l’énergie 100% débordante.