32e édition du Festival du Film Britannique à Dinard

15 juillet 2021 - 499 vues
Du 29 septembre 2021 à 10h00
au 03 octobre 2021 à 19h00
Palais des Arts et du Festival
Dinard

La 32e édition du Festival du film britannique est d'ores et déjà annoncée avec une affiche haute en symboles !


« Une affiche, c’est d’abord le choix d’un créatif, et suite à un appel à projet, c’est Roman Krajewski, qui a été choisi.
Roman Krajewski est Art Director, issu de grandes agences LM Young & Rubicam, Mazarine, DDB, Makeya, et de studios design très pointus, pour un parcours publicitaire centré sur l’identité visuelle et design.
Il a été choisi pour sa capacité à conjuguer esthétisme et décalage : le décalage pour l’humour anglais, si caractéristique, audacieux, fantaisiste, prêtant à faire sourire, l’esthétisme pour l’image de prestige d’un des grands événements dinardais. Une affiche, c’est aussi un brief, et dans ce contexte particulier, qui nous plonge dans l’incertitude, dans le manque total de visibilité, puisqu’à chaque jour, son lot de bonnes ou mauvaises surprises, on ne sait si on doit ouvrir ou fermer les yeux. Être tentés de ne pas voir mais être tout de même bien lucides ! Le caractère inédit et insolite de la situation, c’est précisément ce que nous avons cherché à exprimer.

Une affiche clin d’œil qui fait référence à ce nouvel accessoire, le masque, qui nous accompagnera certainement lors des projections, un masque détourné, porté avec un zeste d’insolence et ouvrant l’appétit sur le breakfast de la 32è édition du Dinard Festival du Film Britannique.
Un esprit chic, jouant sur des codes couleur impactants, mixant le noir et blanc et le jaune. »

Martine Guénégant, adjointe déléguée à l’information et à la communication publique,
au rayonnement et à la valorisation de la ville


« Je garde constamment un œil sur la culture Britannique. Leur approche créative me fait remettre en question régulièrement mes principes. Ils sont là où on ne les attend pas, et toujours avec une note d’humour « British ».
J’espère qu’ils seront surpris et amusés par le choix burlesque du visuel de l’affiche autant que nous sommes décontenancés par une paire de chaussettes à l’effigie des chiens de la reine d’Angleterre.
Il nous a semblé intéressant de garder l’esprit « chic » du style anglais, eux qui ont débarqué à Dinard au début du siècle et qui ont fait le prestige du festival.
On imagine tout à fait les « Peaky Blinders » assister aux séances de projection après un braquage.
Pour toutes ces raisons, je suis donc très heureux d’avoir pu participer à ce festival et ainsi apporter ma petite brique à cette rencontre. »

Roman Krajews
ki - Graphiste

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article