Actualités régionales

Coronavirus : ce qu'il faut savoir

19 avril 2020 à 09h00 Par Radio Caroline
Numéro vert
Crédit photo : © Ministère des solidarités et de la santé

Les coronavirus sont une famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS-CoV ou le SRAS.

Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau coronavirus, nommé SARS-CoV-2. La maladie provoquée par ce coronavirus a été nommée COVID-19 par l’Organisation mondiale de la Santé - OMS. Depuis le 11 mars 2020, l’OMS qualifie la situation mondiale du COVID-19 de pandémie ; c’est-à-dire que l’épidémie est désormais mondiale.

Un questions-réponses sur le coronavirus COVID-19 actualisé régulièrement est disponible sur le site du Gouvernement.

Symptômes

Les symptômes principaux sont la fièvre ou la sensation de fièvre et la toux.

La perte brutale de l’odorat, sans obstruction nasale et disparition totale du goût sont également des symptômes qui ont été observés chez les malades.

Chez les personnes développant des formes plus graves, on retrouve des difficultés respiratoires, pouvant mener jusqu’à une hospitalisation en réanimation et au décès.

Des symptômes différents d'une personne à l'autre sont observés. Au delà de la toux, la fièvre (qui n'est pas systématique), deux signaux doivent alerter : les douleurs dans la poitrine et les difficultés respiratoires. Cependant, de nombreuses personnes sont considérées comme asymptomatiques. Cette forme de coronavirus représente " 30 à 60 % des sujets infectés ", selon l'Institut Pasteur.

Quel est le délai d’incubation de la maladie ?

Le délai d’incubation est la période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes. Le délai d’incubation du coronavirus COVID-19 est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, le sujet peut être contagieux : il peut être porteur du virus avant l’apparition des symptômes ou à l’apparition de signaux faibles.

Modes de transmission du virus

La maladie se transmet par les gouttelettes (sécrétions projetées invisibles lors d’une discussion, d’éternuements ou de la toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une discussion, d’une toux, d’un éternuement ou en l’absence de mesures de protection.

Un des autres vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées souillées par des gouttelettes.

C’est donc pourquoi les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale sont indispensables pour se protéger de la maladie.

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :
- Contactez rapidement le SAMU centre 15 
- Ne vous rendez pas directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital

Un test diagnostique développé par le centre national de référence des virus respiratoires (Institut Pasteur) est actuellement disponible en France.

Liens utiles

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères

Santé Publique France

Photos