Actualités régionales

33 nouveaux noms dévoilés pour le Festival des Vieilles Charrues

05 mars 2019 à 13h53 Par Communiqué de pressse
Affiche festival Vieilles Charrues 2019
Crédit photo : affiche festival

Toute la programmation :
Black Eyed Peas, Iggy Pop, Nile Rodgers & Chic, Paul Kalkbrenner, Aya Nakamura…
33 nouveaux noms viennent compléter le line-up de la 28e édition !

Les Vieilles Charrues avaient frappé fort en annonçant en décembre dernier Booba, The Chainsmokers, Jamel Debbouze, Tears for Fears, Ben Harper, David Guetta, Martin Garrix, Christine and the Queens... et près d’une trentaine d’artistes aussi éclectiques que réjouissants.

Ce n’était que le début ! Pop, rock, musiques urbaines, chanson, world, électro, funk… une fois de plus, le festival présente à l’occasion de sa seconde annonce de programmation la photographie la plus fidèle de l’offre musicale de l’année. Black Eyed Peas, Iggy Pop, Nile Rodgers & Chic, Paul Kalkbrenner, Aya NakamuraGainsbourg Symphonique avec Jane Birkin… : un plateau de haut vol qui ravira le public du festival carhaisien.

Les organisateurs l’avaient promis, cette dernière annonce de programmation fera la part belle au rock. Pari tenu ! Du 18 au 21 juillet, le public des Vieilles Charrues retrouvera Iggy Pop, le parrain du punk, Skunk Anansie et sa chanteuse charismatique Skin, Razorlight après 10 ans d’absence, le grand classique rock britannique mâtiné d’acid house Primal Scream, la soul expérimentale de Nakhane ou encore le rock alternatif de Balthazar.  Cerise sur le gâteau, les disciples de la sainte trinité guitare/basse/batterie découvriront un plateau rock 360° jeudi sur une scène centrale sous le chapiteau Gwernig : le rock indé de Namdose, la psyché-noise de The Psychotic Monks et le blues de Bror Gunnar Jansson.

Côté musiques urbaines, on assiste au retour aux sources du hip-hop pour les Black Eyed Peas. Ne manquez pas le troll du rap Vald, le phénomène pop urbain Aya Nakamura, le rap français de Georgio, le tout nouveau show de Lomepal, passé dans une nouvelle catégorie depuis la sortie de son dernier album, le rap alternatif d’OdezenneMuthoni Drummer Queen, la nouvelle Beyoncé et le freestyler PLK.

Et ce n’est pas fini ! Les clubbers en tous genres se déchaîneront sur la techno minimale de Paul Kalkbrenner, la french touch d’Étienne de Crécy, ou encore la techno analogique d’Atoem (Label Charrues). Les aficionados de funk (et les autres !) reprendront tous en choeur les tubes disco de Nile Rodgers & Chic et apprécieront le cocktail funk sucré des Australiens de Parcels.

Côté chanson, le jeune québécois Hubert Lenoir conquerra à coup sûr le public des Vieilles Charrues entre glam rock et pop, Jane Birkin rendra un émouvant hommage à Serge Gainsbourg, accompagnée d’un orchestre symphonique tandis que Vendredi sur mer offrira une pop délicatement eighties.

C’est auréolée de sa récente Victoire de la musique World que Camélia Jordana viendra défendre avec brio son dernier album sur lequel elle chante en français, en anglais et enarabe. Le festival est fier d’accueillir la création maloya éclectique de Lindigo Connexion avec Yarol Poupaud, Fixi, Pongo, Jori et Gino de Skip and Die et René Lacaille.

Enfin, la programmation du chapiteau Gwernig s’étoffe en accueillant Kazut de TyrYonatan Gat & The Eastern Medecine SingersSaodaj’, Lalala Napoli, l’inénarrable fest-noz, et Muga.

Préparez vos plus beaux costumes, sortez vos loups les plus inventifs car le déguisement sera à l’honneur en 2019 ! Une fois passées les portes du festival, plus de codes ni de conventions, ne reste que le goût de la fête et des bons moments partagés. Du 18 au 21 juillet prochains à Kerampuilh, tout est possible !

Programme